Le site 100% Ford ! (actualités, photographies, documents,…) samedi 23 octobre 2021 | 10:04

Ford travaille sur une cartographie européenne des nids-de-poule pour éviter de glousser

16 février 2017 - Anthony

unnamed

Avec cet hiver qui devrait battre des records et s’établir comme le pire jamais enregistré dans certaines régions d’Europe, les températures glaciales, le verglas et la neige conduiront vraisemblablement à des routes plus fissurées encore… et provoqueront toujours plus de dégâts.

En Europe, les mauvaises conditions climatiques et le manque d’entretien de certaines routes contribueraient, en effet, à un tiers des accidents chaque année. En 2011, 20 millions de nids-de-poule ont été recensés en Europe, mais seulement la moitié ont été comblés, pour un coût estimé à plus de 1,2 milliard d’Euros. En Grande-Bretagne, les autorités locales reçoivent une déclaration de sinistre pour des dégâts causés par des nids-de-poule toutes les 17 minutes. Des dégâts qui s’élèvent en moyenne à 508 Euros.

Pour limiter, voire éviter des dommages sur les véhicules, Ford continue de mettre au point différentes technologies. La dernière : une inédite carte virtuelle indiquant sur l’écran du véhicule les nids-de-poule et leur niveau de danger, tout en suggérant des itinéraires alternatifs. Ford mène actuellement des recherches sur le sujet et des essais commenceront durant l’année.

unnamed-1

Une cartographie des nids-de-poule pourrait permettre de relever un nouveau trou dès qu’il apparaît sur la chaussée et presque immédiatement avertir les autres conducteurs qu’il y a un danger à venir”, explique Uwe Hoffmann, ingénieur Advanced Chassis Control Technologies chez Ford Europe.

La marque a déjà équipé les Ford Mondeo, Galaxy et S-MAX de sa technologie de Contrôle continu d’amortissement avec atténuation des nids-de-poule, qui détecte les trous sur la chaussée à l’aide de capteurs et ajuste la suspension pour aider à réduire les dommages potentiels.

Les ingénieurs font donc désormais des recherches pour la mise au point d’un système de caméras et de modems embarqués, au Centre de recherche et d’innovation Ford, d’Aix-la-Chapelle, en Allemagne. Il serait alors possible de coupler les données de ces deux technologies pour livrer des informations détaillées sur les nids-de-poule de certaines portions et de les transférer sur le Cloud, où elles pourraient ensuite être mises à la disposition d’autres conducteurs en temps réel.

D’autres recherches sont également menées pour l’utilisation d’un système de suspension active conçu pour réduire massivement la gravité des dommages potentiellement créés par les bosses, trous et autres ornières qui jalonnent les routes.

Ford teste déjà de nouvelles voitures sur un boulevard cauchemardesque de 1,9 kilomètre installé au centre de test européen de la marque situé à Lommel, en Belgique, qui reproduit certaines des pires imperfections routières au monde.

Source : Ford

Actualités, Nouveautés