Le site 100% Ford ! (actualités, photographies, documents,…) mardi 28 septembre 2021 | 12:07

Ford Performance : Le patrimoine sportif de Ford en chronologie (+ vidéo)

18 mars 2017 - Anthony

Le sport automobile a toujours été un moteur d’innovation chez Ford.

La compétition est profondément enracinée dans l’ADN de Ford, depuis qu’il y a 116 ans, Henry Ford remportait la “Sweepstakes Race” au volant de sa voiture de course “999”, devant Alexander Winton, le plus grand pilote d’Amérique à l’époque, jusqu’à la victoire de la Ford GT au 24 Heures du Mans 2016.

Voici l’heritage Ford Performance mise en avant pour le Salon de Genève 2017.

Héritage Ford Performance

1901 : FORD 999

1901_FORD_999

La Ford 999, avec un moteur 18.9L évalué à entre 70 et 100 ch, a établi un record du circuit à Grosse Pointe et a remporté une série de victoires aux États-Unis. Le succès de cette voiture a aidé Henry Ford à promouvoir sa prochaine aventure : la Ford Motor Company.

1953-1955 : FORD ZEPHYR MK I

1953_FORD_ZEPHYR

Les qualités de Maurice Gatsonides, associées à l’éfficacité de sa Ford Zephyr avec un moteur 2.3L, permettent de gagner le Rallye Monte-Carlo 1953 contre des voitures coûtant deux fois plus avec des moteurs de presque un litre plus grand.

1963-1966 : FORD CORTINA MK I

1963_FORD_CORTINA

La Ford Cortina GT et la Lotus Cortina ont remporté des succès en rallye et en course, y compris le titre British Touring Car Championship 1964 avec Jim Clark.

1967 : MOTEUR FORD DFV

1967_FORD_ENGINE

Produisant entre 400 et 530 ch, le moteur 3.0L V8 DFV (Double Four Valve) a dominé la F1 jusqu’en 1983 avec 176 victoires pour toutes les générations du moteur. Certains diront que les «nouveaux» V8 dans le sport doivent beaucoup à son existence.

1966-1969 : FORD GT40

1966_FORD_GT40

Le Ford GT40 a remporté les 24 Heures du Mans quatre fois consécutives entre 1966 et 1969, y compris avec le triplé historique en 1966.

1970 : FORD ESCORT MEXICO

1970_FORD_ESCORT

Le Rallye de la Coupe du Monde Londres-Mexico, long de 25 750 km, a été un événement extrême dépassant toutes les normes. Les équipages Hannu Mikkola et Gunnar Palm, ainsi que Rauno Aaltonen et Henry Liddon, étaient tous les deux au volant de la Ford Escort. Ils ont réussi à décrocher respectivement la première et la troisième position.

1971-1972 : FORD CAPRI MK I

1971_FORD_CAPRI

Dieter Glemser a remporté le titre pilote dans le Championnat européen de voitures de tourisme en 1971 au volant d’une Ford Capri RS2600. Son camarade allemand Jochen Mass a fait de même en 1972.

1987 : FORD SIERRA RS500

1987_FORD_SIERRA

La Ford Sierra RS500 Cosworth a dominé la deuxième moitié de la saison inaugurale du Championnat du monde de voitures de tourisme, en prenant la pole position dans les six événements finaux et en gagnant quatre courses, lui permettant de décrocher la première place dans le championnat des constructeurs.

1999 : FORD FOCUS RS WRC

1999_FORD_FOCUS_RS

Colin McRae et Nicky Grist ont permis à la Focus RS WRC de remporter de nombreuses victoires, y compris celle du Rallye Safari en 1999. De 1999 à 2010, Ford a continué à amasser deux titres mondiaux (2006 et 2007) et 49 victoires dans le Championnat du Monde des Rallyes FIA WRC.

2005 : FORD GT

2005_FORD_GT

Produisant 558 ch et avec une vitesse maximale de 330 km/h, la demande pour la Ford GT et son V8 5.4L a rapidement dépassé les prévisions après sa sortie, avec 4.038 exemplaires construits au total.

2007-2008 : FORD FOCUS RS WRC

2007_FORD_FOCUS_RS

La Ford RS WRC a fait un début de saison 2007 avec beaucoup de succès au Rallye de Suède : Marcus Grönholm et Timo Rautiainen ont terminé en première position. La voiture a plus tard fait partie de l’histoire au Rallye de Suède 2008 quand Jari-Matti Latvala est devenu le plus jeune pilote à gagner un rallye mondial.

2016 : FORD FOCUS RS RX

2016_FORD_FOCUS_RS

Les pilotes de la Hoonigan Racing Division, Ken Block et Andreas Bakkerud, ont regroupé sept podiums et trois victoires. Bakkerud a également établi un record dans le Championnat du Monde de Rallycross FIA en tant que premier pilote à avoir réalisé un «week-end parfait» en Norvège, remportant les quatre séances qualificatives, la demi-finale et la finale.

2016 : FORD GT

2016_FORD_GT

Exactement 50 ans après la victoire historique de Ford avec un triplé au Mans en 1966, la Ford GT #68 de Sébastien Bourdais (FRA), Joey Hand (US) et Dirk Müller (GER) a franchi la ligne d’arrivée en tant que vainqueur des 24 Heures du Mans dans la catégorie GTE Pro.

2017 : FORD FIESTA WRC

2017_FORD_FIESTA_WRC

La Ford Fiesta WRC, basée sur le modèle de production de la prochaine génération et motorisée par un moteur EcoBoost, a remporté la première manche du Championnat du Monde des Rallyes FIA WRC 2017 au légendaire Rallye Monte-Carlo.

Source : Ford

Actualités, FIA WEC, Formule 1, IMSA, Nouveautés, Rallye, Reportages, Salons, Sport, WTCC