Ford World (actualités, photographies, documents,…) dimanche 18 février 2018 | 00:31

WRC : Une saison qui commence idéalement pour Sébastien Ogier !

30 janvier 2018 - Anthony

FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP MONTE CARLO

Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont entamé la saison WRC en remportant le Rallye Monte-Carlo, épreuve légendaire sur laquelle ils sont invaincus depuis 2014.

La Ford Fiesta n°1 s’est installée aux commandes dès la première spéciale, un passage nocturne entre Thoard et Sisteron qui a d’emblée donné le ton d’un Monte-Carlo aux conditions particulièrement compliquées. Entre la pluie, la glace et la neige, souvent gorgée d’eau, les routes de cette édition 2018 ont intensifié le challenge de bout en bout du rallye, complexifiant la conduite autant que le copilotage et les choix de pneus.

Déjà vainqueurs du Rallye Monte-Carlo en 2009 lorsqu’il figurait au calendrier de l’IRC, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont tenu le premier rang jusqu’à l’arrivée et signé ce qui est leur sixième victoire sur cette épreuve, la cinquième consécutive. Un record !

Sébastien Ogier :

FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP MONTE CARLO

« C’est une saison qui commence bien ! À chaque début de championnat, le Monte-Carlo est d’emblée l’un des rallyes les plus importants pour moi. Je suis très attendu devant mon public, mais c’est aussi l’épreuve que j’ai le plus plaisir à tenter de remporter, alors l’avoir fait pour la sixième fois cette année, c’est top ! Cinq victoires d’affilée, c’est un record sur cette manche en WRC et il n’y a, à mes yeux, pas de meilleur endroit pour en battre un. »

« L’émotion est toujours aussi forte qu’à ma première victoire sur cette épreuve, mythique pour moi. Les conditions de route très compliquées et variables font sa particularité, et c’était d’autant plus vrai cette année. Entre le soleil, l’asphalte, la glace, la neige, des routes très grasses, voire boueuses… Il n’y a pas eu deux spéciales de suite dans les mêmes conditions et on devait négocier tous les cas de figure au cours d’une même boucle. C’est un très gros challenge, si bien que le degré de satisfaction est ici encore plus fort que n’importe où ailleurs quand on voit l’arrivée en vainqueur. »

« Les conditions dans lesquelles se court ce rallye font justement qu’il est toujours très difficile d’y juger les performances de chacun. Quoi qu’il en soit, mes sensations avec la Ford Fiesta WRC ont été plutôt bonnes ce week-end, et c’est de toute façon toujours idéal de commencer l’année avec une victoire ! »

GM201801341

Résultat final du Rallye Monte-Carlo :
1. S. Ogier 4’18’55″5
2. O. Tänak +58″3
3. JM Latvala +1’52″0
4. K. Meeke +4’43″1
5. T. Neuville +4’53″8
6. E. Evans +4’54″8
7. E. Lappi +4’57″5
8. B. Bouffier +7’39″5
9. C. Breen +9’06″7
10. J. Kopecky +16’43″0

Meilleurs performeurs : T. Neuville (5 temps scratches), S. Ogier & O. Tänak (4), E. Evans (2), A. Mikkelsen & K. Meeke (1)

Championnat du monde :
1. S. Ogier : 26 points
2. O. Tänak : 18 points
3. JM Latvala : 17 points
4. K. Meeke : 17 points
5. T. Neuville : 14 points

Actualités, Nouveautés, Rallye, Sport