Ford World (actualités, photographies, documents,…) dimanche 21 octobre 2018 | 22:37

WEC : Ford lance officiellement sa Super Saison d’endurance à Spa-Francorchamps avec une victoire !

17 mai 2018 - Anthony

unnamed

La « Super Saison » du championnat FIA World Endurance Championship (WEC) a débuté officiellement il y a presque deux semaines sur le célèbre circuit de Spa-Francorchamps, en Belgique. Après un programme de tests intensifs cet hiver, l’équipe Ford Chip Ganassi Racing était plus forte que jamais et s’était préparée à livrer une bataille féroce dans la catégorie GTE Pro, vraisemblablement la plus disputée de toutes.

« Cette Super Saison s’annonce comme un défi de taille pour l’équipe, d’abord parce que nous irons deux fois au Mans pour les 24 Heures, ensuite parce que la saison va s’étaler sur une longue période et qu’il va falloir rester concentré de bout en bout« , a déclaré Mark Rushbrook, directeur de Ford Performance Motorsport. « Nous sommes particulièrement enthousiastes d’avoir 4 Ford GT invitées au Mans cette année encore et nous allons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour aller chercher la victoire. Notre objectif est de gagner Le Mans, les deux fois, et remporter les championnats à la fois WEC mais aussi IMSA. La saison a parfaitement débuté en IMSA, puisque nous sommes en tête des classements pilotes et constructeurs« .

Ford s’attend à une concurrence acharnée de la part de Ferrari, BMW, Aston Martin et Porsche lors de la Super Saison WEC, tandis que Corvette se mêlera à la lutte au Mans. Pour se hisser au niveau d’une telle concurrence en GTE Pro, il faut une équipe de pilotes exceptionnels et Ford est fier de pouvoir compter sur l’Allemand Stefan Mücke et sur le Français Olivier Pla, tous deux au volant de la GT n°66, ainsi que sur les Anglais Andy Priaulx et Harry Tincknell sur la GT n°67. À Spa et au Mans, l’équipe sera complétée par l’Américain Billy Johnson dans la GT n°66 et le Brésilien Tony Kanaan dans la GT n°67.

« Les GT n’ont plus de secret pour nous maintenant »

unnamed-1

« C’est particulièrement excitant de participer deux fois aux 24 Heures du Mans dans une même saison« , a déclaré Stefan Mücke. « Nous allons faire face à une nouvelle concurrence, avec de nouvelles voitures et un plateau GTE Pro particulièrement relevé pour Le Mans. La saison va être difficile mais c’est exactement ce que nous recherchons, nous les pilotes. Les GT n’ont plus de secret pour nous maintenant. Les tests hivernaux, notamment sur les pneumatiques, nous ont occupé tout l’hiver et nous avons travaillé dur pour que la voiture soit parfaite. Je pense que nous sommes plus forts que jamais, mieux préparés que jamais et c’est pourquoi je suis persuadé que nous avons de grandes chances de l’emporter cette année« .

Durant tout l’hiver, l’équipe Ford Chip Ganassi Racing a suivi un programme de tests intensifs pour s’assurer que tout serait prêt pour Spa. Ce fut aussi le cas pour les nouveaux pneus Michelin. Les équipages ont notamment multiplié les exercices d’arrêts aux stands, le règlement ayant évolué sur ce point en 2018. Les équipes peuvent désormais changer de pneumatiques et faire le plein d’essence simultanément, ce qui promet des arrêts plus courts et plus intenses.

« Démarrer le championnat par une victoire »

unnamed-2

Après avoir manqué de peu le titre au championnat du monde en 2017, Harry Tincknell a soif de victoire. « Je pense que cette saison est notre meilleure opportunité de remporter le championnat« , a déclaré le pilote Britannique. « Les circuits inscrits au calendrier s’annoncent idéaux pour les Ford GT, toutes les épreuves ‘lentes’ ont été retirées du programme. Refaire équipe avec Andy et garder notre équipe de base intacte est le meilleur moyen d’être les plus réguliers possible sur la piste et je pense que nous avons franchi un cap cet hiver. Nous avons remporté 4 courses ensemble et sommes arrivés 2èmes au Mans, notre équipe est bien rodée. Tony (Kanaan) va nous accompagner pour le début de saison et nous connaissons tous ses qualités de compétiteur« .

Le départ des 6 Heures de Spa a été donné le samedi 5 mai à 13h30. La Ford GT n°66 de l’équipe Ford Chip Ganassi Racing, pilotée par Olivier Pla, Stefan Mücke et Billy Johnson, s’est imposée devant Porsche et Ferrari. C’est même le Français Olivier Pla qui a réalisé le dépassement de la course en passant l’Autrichien Richard Lietz (Porsche) au pied du raidillon spadois.

unnamed-4

unnamed-3

Source : Ford

Actualités, FIA WEC, Nouveautés, Sport