Ford World (actualités, photographies, documents,…) samedi 17 novembre 2018 | 20:34

Des drones pour sécuriser l’inspection des usines Ford

29 août 2018 - Anthony

unnamed

À l’usine de Dagenham, au Royaume-Uni, une innovation permet de soulager les employés d’une tâche délicate, en toute sécurité, en seulement un dixième du temps nécessaire jusqu’ici. Grâce à des caméras GoPro montées sur des drones, il leur est possible d’inspecter portiques, tuyauteries en hauteur et même les toits de cette usine qui fabrique des moteurs Ford.

Jusqu’à présent, l’usine utilisait des plateformes élévatrices et des échafaudages pour vérifier le bon fonctionnement des structures des machines. Chaque inspection pouvait prendre jusqu’à douze heures de travail avec le processus précédent.

Désormais, en restant sur la terre ferme et grâce à des drones équipés de GoPro, les équipes de maintenance peuvent inspecter minutieusement chaque zone en seulement 12 minutes. L’intégralité de la surface de l’usine de Dagenham peut être couverte par ce drone en une journée, jusque dans les parties difficiles d’accès pour un être humain, avec pour objectif de répondre aux exigences de sécurité et d’efficacité de Ford.

Inspecter les tuyauteries, localiser d’éventuelles fuites d’air, vérifier les mécanismes

« Nous devions grimper sur des échelles pouvant monter jusqu’à 50 mètres pour faire les vérifications nécessaires sur le toit et dans certaines zones de l’usine, a raconté Pat Manning, responsable machines et équipements à l’usine de moteurs Ford de Dagenham. Désormais, grâce à ces drones, on peut couvrir l’intégralité de l’usine en une seule journée, sans que l’équipe de maintenance ne prenne aucun risque en travaillant en hauteur« .

Grâce à ce dispositif, les équipes de maintenance peuvent réaliser leurs inspections plus fréquemment, sans avoir à fermer certaines zones pour mettre en place les échafaudages nécessaires comme c’était le cas auparavant. Ces drones sont également capables d’inspecter les tuyauteries, de localiser d’éventuelles fuites d’air et de vérifier les différents mécanismes. Ford envisage d’utiliser cette technologie de pointe dans d’autres usines du groupe.

unnamed-1

Source : Ford

Actualités, Nouveautés