Ford World (actualités, photographies, documents,…) mercredi 19 décembre 2018 | 17:44

WRC : Rallye de Turquie : Quand ça ne veut pas…

17 septembre 2018 - Anthony

GM201810212

Pour le retour de la Turquie au calendrier, c’est un rallye très mouvementé qui s’est déroulé à proximité de Marmaris. Dans le sillage immédiat des leaders au terme de la première journée sur ces spéciales rocailleuses, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia venaient de passer en tête samedi matin lorsqu’ils ont été touchés par le sort.

Une casse de suspension les a obligés à une réparation éprouvante, mais réussie. Un scratch plus tard, la Ford Fiesta WRC était de retour à l’assistance et les chances de victoire restaient réelles. Cependant l’équipage s’est vu contraint à l’abandon peu après, à la suite d’une erreur sans doute causée par un manque de lucidité.

Revenus en course dimanche matin, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont finalement marqué le point de la dixième place et signé le deuxième temps de la Power Stage. Les trois équipages de tête du championnat se tiennent désormais en 23 points, avant les trois dernières épreuves.

Sébastien Ogier :

GM201810214

« Le rallye avait plutôt bien débuté. Vendredi, on a réussi à passer au travers des conditions potentiellement les plus cassantes du week-end et finir la journée à trois dixièmes des leaders était une très agréable surprise. Samedi, la journée avait à nouveau commencé de la meilleure des manières avec notre victoire dans la première spéciale du jour. Cumulé à l’abandon de Thierry, cela nous avait propulsés dans une position de leaders assez confortable. »

« Malheureusement, alors qu’on commençait tout juste à adopter un rythme plus sécuritaire, la malchance nous a rattrapés lorsqu’un trou caché derrière une petite crête, en plein milieu de la route et en ligne droite, a endommagé notre triangle de suspension avant droit. S’est alors engagée une belle partie de mécanique pour tenter de réparer et, après plus d’une demi-heure d’efforts sous le soleil turc, on a fini par repartir. Même si le temps nécessaire à cette opération nous a valu une pénalité pour avoir pointé en retard à la spéciale suivante, on restait en bagarre et super motivés pour remonter au classement. »

« Notre course s’est cependant arrêtée dès la première spéciale de l’après-midi. J’ai encore du mal à m’expliquer l’erreur que j’ai faite. Peut-être que l’énergie dépensée le matin a contribué à un certain manque de lucidité, toujours est-il que, entre deux virages très serrés, je n’ai pas bien assimilé une note de Julien, j’ai freiné trop tard et on est allé s’appuyer contre un arbre à 5 km/h… Dans 99% des cas, cela n’aurait eu aucune conséquence, mais à cet endroit, le sol était très meuble, si bien que la voiture s’est tout de suite enfoncée quand j’ai voulu avancer. Impossible de repartir. »

« Après tous les efforts fournis le matin pour rester dans la course, c’est l’un des abandons les plus frustrants qu’on ait connus. Mais on ne va pas baisser les bras, on va continuer à se battre aussi fort que possible pour défendre nos chances jusqu’au bout. Rendez-vous au Pays de Galles ! »

Résultat final du Rallye de Turquie :
1. O. Tänak 3’59’24″5
2. JM Latvala +22″3
3. H. Paddon +1’46″3
4. T. Suninen +4’10″9
5. A. Mikkelsen +7’11″7
6. H. Solberg +13’40″6
7. J. Kopecky +18’25″2
8. S. Tempestini +19’37″1
9. C. Ingram +20’21″3
10. S. Ogier +20’51″2

Meilleurs performeurs : S. Ogier (5 temps scratches), T. Neuville (4), O. Tänak & A. Mikkelsen (3), C. Breen & JM Latvala (1)

Championnat du monde :
1. T. Neuville : 177 points
2. O. Tänak : 164 points
3. S. Ogier : 154 points

Prochain rendez-vous : Rallye de Grande-Bretagne (4-7 octobre)

Actualités, Nouveautés, Rallye, Sport