Le site 100% Ford ! (actualités, photographies, documents,…) lundi 14 octobre 2019 | 12:43

Ford passera le cap des 50% de véhicules électrifiés d’ici 2022

15 septembre 2019 - Anthony

« Nous sommes en train d’accélérer dans l’électrification pour que chacun puisse choisir le meilleur véhicule en fonction de ses besoins. En facilitant au maximum la transition vers les véhicules électrifiés, nous envisageons que la majorité de nos ventes de véhicules particuliers soient hybrides ou 100% électriques d’ici 2022. » – Stuart Rowley, président de Ford of Europe.

Ford présente au Salon de l’Automobile IAA de Francfort une gamme de nouveaux véhicules faisant la part belle aux modèles électrifiés, qui dépasseront d’ici quelques années les ventes combinées de tous les modèles Ford thermiques traditionnels.

En avril dernier, Ford a dévoilé sa stratégie d’électrification : chaque nouveau modèle de la marque sera décliné dans une ou plusieurs versions électrifiées (mild-hybrid, hybride, hybride rechargeable ou 100% électrique). Parmi les véhicules électrifiés présentés à Francfort figurent le nouveau Kuga Plug-In Hybrid, le tout nouvel Explorer Plug-In Hybrid, le nouveau Puma EcoBoost Hybrid, le Tourneo Custom Plug-In Hybrid et la Mondeo Hybrid.

Le nouveau SUV Ford 100% électrique inspiré de la Mustang arrivera en 2020, avec une autonomie estimée à 600 km (WLTP*) et la compatibilité avec la recharge rapide.

Au total, Ford prévoit de lancer huit véhicules électrifiés cette année, ce qui contribuera aux ventes d’un million de véhicules électrifiés en Europe d’ici fin 2022. Dix autres véhicules hybrides ou 100% électriques seront révélés d’ici 2024.

Le nouveau Puma, pour la première fois en finition Titanium

Le nouveau Puma est dévoilé à Francfort pour la première fois dans sa finition haut de gamme Titanium, proposant de série de nombreuses technologies d’aide à la conduite et d’autres options habituellement réservées aux berlines premium. Le Puma Titanium dispose également des sièges massant à l’avant ainsi que la station de recharge à induction.

Le Puma est l’un des premiers véhicules Ford à bénéficier de la technologie mild-hybrid (mHEV) : cette hybridation légère permet de gagner jusqu’à 9% d’efficacité énergétique lors des phases d’accélération, mais également de gagner en performance en ajoutant jusqu’à 50% de couple supplémentaire à bas régime.

« Il n’existe pas de solution universelle pour l’électrification : chaque client a des besoins et des attentes différents« , a déclaré Joerg Beyer, directeur exécutif en charge de l’ingénierie chez Ford Europe. « Notre stratégie consiste à coupler la bonne option de groupe motopropulseur électrifié au bon véhicule, afin d’aider nos clients à rendre l’expérience à bord de leur véhicule électrifié facile et agréable. »

De nouvelles solutions de recharge pour toute l’Europe

À l’occasion du salon de Francfort, Ford détaille également ses nouvelles solutions de recharge paneuropéennes qui offriront aux utilisateurs de véhicules électrifiés une expérience sans stress.

Ford va travailler en partenariat avec six fournisseurs d’énergie en Europe (notamment Centrica au Royaume-Uni et en Irlande), pour installer des bornes de recharge murales domestiques et proposer des tarifs d’énergie qui rendront la recharge plus rapide et plus abordable pour les clients.

La solution de borne de recharge murale domestique de Ford fournira une puissance de recharge jusqu’à 50% supérieure à celle d’une prise domestique classique, ce qui réduira jusqu’à un tiers les temps de recharge à domicile des clients des modèles Plug-In Hybrid de Ford.

Ford est membre fondateur et actionnaire du consortium IONITY, qui vise à construire 400 stations de recharge rapide sur des sites clés en Europe d’ici 2020, avec une capacité de charge de 350 kW. Cela permet une réduction significative des temps de recharge pour les véhicules 100% électriques par rapport aux systèmes existants : idéal pour les trajets longue distance.

Une nouvelle application pour gérer son véhicule hybride

Ford lance également une nouvelle application pour smartphones et tablettes qui permettra aux utilisateurs de véhicules Plug-In Hybrid de les localiser facilement, de programmer leur navigation et de payer en direct pour la recharge. En partenariat avec NewMotion, Ford offre l’accès à l’un des plus grands réseaux de recharge publics avec une couverture étendue à travers toute l’Europe. Cette nouvelle application proposera un accès et un paiement simplifiés aux clients Ford sur plus de 118 000 bornes de recharge dans 30 pays.

En outre, avec le modem embarqué FordPass Connect, l’application mobile FordPass permet aux conducteurs de véhicules Plug-In Hybrid de surveiller à distance l’état de charge de leur véhicule.

Une expérience inédite nommée « Go Electric » va également être inaugurée à l’occasion du salon de Francfort, ouvrant la voie à l’électrification pour les clients Ford. Grâce à différentes expériences immersives, interactives et un nouveau simulateur d’accélération inspiré des véhicules électriques.

Source : Ford

*Mesure de CO2 et consommations anticipées selon la nouvelle norme WLTP :

Ford Puma EcoBoost Hybrid à partir de 5,4l/100km et 125g/km de CO2
Ford Kuga Plug-In Hybrid à partir de 1.2 l/100 km et 26 g/km de CO2
Ford Explorer Plug-In Hybrid à partir de 3.4 l/100 km et 71 g/km CO2
Ford Mondeo Hybrid à partir de 4.4 l/100 km et 99 g/km de CO2
Ford Tourneo Custom Plug-In Hybrid à partir de 7.0 l/100 km et 137 g/km de CO2
Les valeurs de consommation et d’émissions de CO2 sont mesurées selon les spécifications et exigences techniques des règlements européens CE 715/2007 et CE 692/2008, dans leur dernière version modifiée. Les chiffres de consommation et d’émissions de CO2 sont indiqués pour un modèle de véhicule et non pour une version spécifique. La procédure de test standard appliquée permet de comparer différents types de véhicule et différents constructeurs. Les consommations de carburant peuvent varier autant que le rendement énergétique selon la configuration du véhicule, le type de conduite, l’utilisation d’équipements comme la climatisation ainsi que d’autres facteurs non techniques. Le CO2 est le principal gaz responsable du réchauffement climatique.

Actualités, Nouveautés, Salons