Ford World (actualités, photographies, documents,…) mercredi 23 janvier 2019 | 17:02

Ford Escort RS Cosworth (1992)

Les modèles Ford RS

La Ford Escort RS Cosworth 1992 : 2,0 litres, 4 cylindres turbo

La Ford Escort RS Cosworth 1992 : 2,0 litres, 4 cylindres turbo

Malgré le fait d’être une voiture développée pour être utilisée tous les jours, la Ford Escort RS Cosworth en cache beaucoup plus. En effet, elle est en fait arrivée pour remplacer la Ford Sierra Cosworth et pour viser une homologation en version Groupe A dans le but de permettre à Ford de se battre pour le titre mondial en Rallye.

Quelques décennies avant la première apparition de la version RS Cosworth, la Ford Escort s’était déjà fait un nom dans l’univers du Rallye avec de nombreux succès mondiaux. L’arrivée de la réglementation du Groupe B obligera Ford a créer une nouvelle arme, la Ford RS200, qui n’aura plus de réel lien avec la Ford Escort.

La Ford RS Cosworth au Mondial de l'Automobile de Paris en 1992

La Ford RS Cosworth au Mondial de l’Automobile de Paris en 1992

Un peu plus tard, avec la disparition du Groupe B, les éléments de la RS200 seront « greffés » sur la Ford Sierra Cosworth. Mais cette dernière présentera quelques difficultés… En plus de débuter en version propulsion face à une concurrence armée en intégrale, la Ford Sierra Cosworth souffrira par sa taille et son poids sur les types de routes qu’utilise le Championnat du Monde des Rallyes.

Alors que les vitamines de la Ford Escort RS2000 ne seront pas suffisantes pour remplacer la Sierra, Ford doit développer une nouvelle arme, encore plus performante, capable de battre tous les concurrents de l’époque. Malgré ces handicaps cités auparavant, les éléments mécaniques de la Ford Sierra Cosworth sont bons et ne doivent pas être abandonnés.

Une Ford RS Cosworth de 1992 exposée au Salon de Genève 2017

Une Ford RS Cosworth de 1992 exposée au Salon de Genève 2017


Une Ford RS Cosworth de 1992 exposée au Salon de Genève 2017

Une Ford RS Cosworth de 1992 exposée au Salon de Genève 2017

Alors que Ford Motorsport se creuse la tête pour faire entrer les organes de la Sierra Cosworth dans une Escort, l’idée de réduire en poids et en taille la base de la Sierra, habillée par une carrosserie d’Escort musclée et toujours caractérisée par un aileron arrière surdimensionné donnera naissance à la Ford Escort RS Cosworth. Contrairement à la Ford Sierra Cosworth, l’Escort n’est pas destinée à la compétition sur circuit, chose maintenant réservée pour les Ford Mondeo.

Une fois née, la Ford Escort RS Cosworth n’a plus vraiment rien à voir avec une Ford Escort de base. Pour preuve : ses dimensions supérieures et son moteur en version longitudinal. Niveau moteur, l’Escort RS Cosworth, à quatre roues motrices, reçoit une évolution par rapport à sa devancière. Pour son homologuation en Groupe A, les 2 500 premiers exemplaires recevront un encombrant turbo Garett T3, ensuite remplacé par un plus petit Garett T25 à partir de 1994. Ford trouvera une parade à ce changement pour permettre à la Ford RS Cosworth de conserver sa puissance de 230ch.

La Ford Escort RS Cosworth remporte le Rallye du Portugal 1993 avec François Delecour

La Ford Escort RS Cosworth remporte le Rallye du Portugal 1993 avec François Delecour

En version rallye, la Ford Escort RS Cosworth décroche de nombreux succès. Entre 1993 et 1996, elle remporte 8 victoires en Championnat du Monde des Rallyes. Elle remportera deux autres victoires entre 1997 et 1998 sous l’appellation Ford Escort WRC, version homologuée WRC qui a reçu des améliorations techniques et aérodynamiques, avant d’être remplacée par la Ford Focus WRC. Cette version ultime de rallye, souvent directement associée au pilote français François Delecour, dépassera les 300ch.

Dans l’histoire de la production de la Ford Escort RS Cosworth, produite à 7,145 exemplaires, une série limitée « Motorsport » est commercialisée en petite quantité parmi les 2 500 premiers exemplaires d’homologation équipés du turbo Garett T3. Cette version allégée du modèle trouve principalement son gain de poids en supprimant certaines options comme les vitres électriques, la climatisation, les sièges en cuir, le toit ouvrant ou encore la fermeture centralisée des portes.

Une Ford Escort RS Cosworth lors d'une exposition en 2016

Une Ford Escort RS Cosworth lors d’une exposition en 2016

Une petite anecdote, la Ford Escort RS Cosworth a également fait une apparition en Formule 1, en tant que voiture de sécurité. En fait, elle a été utilisée lors de deux Grands Prix de la saison 1992 pour expérimenter ce nouveau concept de sécurité, qui a été officiellement introduit dans le sport l’année suivante (en utilisant différentes voitures de route).

Retour à la page Historique