Ford World (actualités, photographies, documents,…) mercredi 19 décembre 2018 | 16:48

Ford Focus RS500 (2010)

Les sportives Ford

Accueil > Les sportives Ford > Ford Focus RS500 (2010) >

RS500_04

Ford Focus RS500 (2010)

SOMMAIRE

1. Ford Focus RS500, la série spéciale ultime (29 Mars 2010)
2. Répartition des ventes en Europe (Mars 2010)
3. Ford Focus RS500 : Sportive de l’année 2010 (Novembre 2010)
4. Photos
5. Vidéos

1. Ford Focus RS500, la série spéciale ultime (29 Mars 2010)

RS500_10

Ford Focus RS500 (2010)

Début 2009, le lancement en production de la Focus RS a marqué le 10e anniversaire de la Ford Focus et les 40 ans de la griffe RS. Dès sa commercialisation, la Focus RS a éclipsé la concurrence et est devenu sans conteste la référence du marché des super sportives avec un rapport investissement-performances sans égal sur le marché. Et avec plus de 1000 commandes sur le marché français, la seconde génération de Focus RS a pulvérisé les objectifs de vente initiaux.

Pour célébrer dignement ce succès et la fin de la production de la Focus RS, Ford présentera au salon automobile de Leipzig une version ultime appelée RS500 et limitée à 500 exemplaires

Ce nom légendaire fait écho à la Ford Sierra Cosworth RS500 qui dominait les courses de super-tourisme dans les années 80.

Plus puissante et plus performante

RS500_08

Ford Focus RS500 (2010)

A partir du moteur de la Focus RS, la RS500 reçoit une préparation mécanique réalisée en partenariat avec Revolve Technologies qui développe des kits hautes performances pour les modèles Fiesta et Focus sous la marque Mountune.

Mécaniquement, les principales modifications se situent au niveau de l’échangeur air/air et du boitier d’admission plus importants. Dans le même temps, les sorties d’échappement sont agrandies et la pompe à carburant renforcée. Ces améliorations mécaniques s’accompagnent d’une recalibration électronique sans augmentation notable de la pression de suralimentation. Ceci garantissant à la fois fiabilité et niveaux de consommation.

Au final, ces modifications portent la puissance maximum à 350ch à 6000 tr/min tandis que le couple maximum atteint désormais 460 Nm disponibles entre 2500 et 4500 tr/min. Cela se traduit par des performances hors normes : 265 km/h en vitesse de pointe et le 0 à 100 km/h en 5,6 secondes.

« On ne peut pas confondre la Focus RS et la RS500 car les 15% de puissance supplémentaires s’entendent et se ressentent immédiatement. » déclare Gunnar Hermann Directeur de la gamme des véhicules compacts Ford. « Déjà berline compacte traction la plus puissante jamais proposée sur le marché, la Focus RS500 établit un nouvelle référence dans le domaine des sportives compactes » ajoute t’il.

Une traction avant de 350 ch

RS500_16

Ford Focus RS500 (2010)

Le moteur Duratec de la Focus RS possède la particularité de délivrer l’essentiel de sa puissance (305 ch. et 440 Nm) sur une très large plage de régime. Les ingénieurs avaient alors relevé un véritable défi technologique en réussissant à faire passer cette puissance sur les seules roues avant, ceci afin d’éviter le surcroît de coût, de poids, d’inertie et de consommation d’une transmission intégrale. Un des facteurs de cette réussite est le système exclusif de suspension « RevoKnuckle » qui est le fruit d’un long travail de développement entamé en 2001 dans le centre de recherche et d’ingénierie avancée d’Aix-la-Chapelle.

Les 10 000 kms de tests d’endurance et de fiabilité effectués sur le circuit du Nürburgring ont démontré que l’augmentation de puissance et de couple n’affecte en rien la capacité du train avant à transmettre efficacement les 350 ch et les 460 Nm.

Un traitement unique et exclusif

RS500_17

Ford Focus RS500 (2010)

A l’évolution mécanique s’ajoute un traitement stylistique unique et exclusif. La RS500 est proposée dans une teinte noire mate spécifique (développée en partenariat avec la société 3M) accompagnée de jantes alliage 19″ noires également. Sous cette parure digne d’un avion furtif se devinent les étriers de freins rouges. Un rouge que l’on retrouve dans l’habitacle au niveau de la surpiqure de la sellerie cuir/tissus, du volant, des contre-portes, du levier de vitesse et des tapis de sol. Enfin, la plaque numérotée et le badge affirment l’exclusivité de la Focus RS500.

Plus équipée

RS500_02

Ford Focus RS500 (2010)

Série spéciale ultime, la Focus RS500 se voit également enrichie en équipement avec entre autres l’air conditionné régulé bizone, le pare-brise athermique et dégivrant, le radar de recul, le système de détection de pression des pneumatiques, les phares et essuie-glaces automatiques, la boîte à gants réfrigérée, un système audio Sony 6CD avec Bluetooth et prise USB et les écrous antivol.

Sont disponibles en option le système de navigation DVD tactile et la sellerie cuir rouge sur les sièges avant.

Le prix de la Focus RS500 et l’ouverture des commandes seront communiquées ultérieurement.

2. Répartition des ventes en Europe (Mars 2010)

RS500_09

Ford Focus RS500 (2010)

La Ford Focus RS500 a été produite en édition strictement limitée.

La série de 500 voitures numérotées disponible à la commande sera vendue exclusivement aux clients sur 20 marchés européens.

Découvrez combien d’unités ont été attribuées à votre pays dans la liste ci-dessous.

L’attribution des unités par pays date de Mars 2010 et a pu être sujet à modification.

Allemagne : 55
Autriche : 32
Belgique-Luxembourg : 50
Danemark : 5
Espagne : 20
Finlande : 10
France : 56
Grèce : 5
Hongrie : 6
Irlande : 3
Italie : 45
Norvège : 5
Pays-Bas : 10
Pologne : 10
Portugal : 10
République Tchèque : 5
Royaume-Uni : 101
Suède : 10
Suisse : 50
Reste de l’Europe : 12

3. Ford Focus RS500 : Sportive de l’année 2010 (Novembre 2010)

RS500_12

Ford Focus RS500 (2010)

Chaque année depuis 1982, le magazine du sport automobile Echappement organise l’élection de la Sportive de l’Année. En Novembre 2010, la Ford Focus RS500 est la dernière en date à être élue Sportive de l’Année.

Les modèles RS ont toujours été précurseurs en termes technologiques, comme l’Escort RS1600 de 1970 et ses 16 soupapes, la Sierra RS Cosworth de 1985 et son turbo, ou encore comme l’Escort RS Cosworth de 1992 avec son aérodynamisme radical et ses quatre roues motrices.

Avec la RS1600i (1982), la Sierra Cosworth 4×4 (1990), l’Escort Cosworth (1992), la Focus RS (2002), et donc la Focus RS500 (2010) Ford compte cinq titres de la “Sportive de l’Année” en 2010.

4. Photos

>> ACCÉDER À LA GALERIE FORD FOCUS RS500 2010 <<

5. Vidéos

Ford Focus RS500 Teaser

Ford Focus RS500 sur la route

Mikko Hirvonen rencontre la Ford Focus RS500 2010 Partie 1

Mikko Hirvonen rencontre la Ford Focus RS500 2010 Partie 2

<< Retour à la page Sportives Ford