Le site 100% Ford ! (actualités, photographies, documents,…) dimanche 15 décembre 2019 | 21:47

World Rally Championship

Championnat du Monde des Rallyes

Accueil > WRC >

World Rally Championship

Ford possède un glorieux passé dans toutes les disciplines du sport automobile, mais c’est dans les spéciales de rallye que la marque a écrit les plus belles pages. Des modèles comme la Sierra, l’Escort, la Focus et maintenant la Fiesta ont contribué aux succès de Ford en rallyes qui durent depuis des dizaines d’années.

SOMMAIRE : Des générations de succès

Ford possède un palmarès glorieux en rallye depuis des décennies avec des modèles comme la Sierra, l’Escort, la Focus et maintenant la Fiesta.

1. Années 1930 : Des voitures à moteur V8 gagnent deux fois le fameux Rallye de Monte-Carlo.
2. Années 1950 : Ford se fait un nom en rallye avec une série de victoires avec des Zéphyr six cylindres.
3. Années 1960 : La Zéphyr est remplacée par la légère mais polyvalente et robuste Cortina.
4. Années 1970 : L’Escort RS1600 prend la suite de la Twin Cam.
5. Années 1980 : De la RS200 turbocompressée à la Ford Sierra.
6. Années 1990 : La RS Cosworth et l’Escort RS WRC laissent place à la Focus.
7. Années 2000 : Les victoires et les titres continuent dans le nouveau siècle.
8. Années 2010 : Débuts de la Ford Fiesta en compétition.
9. 2015 et plus : L’aventure, les victoires et les titres continuent.

1. Années 1930

Des voitures à moteur V8 remportent deux fois le fameux Rallye de Monte-Carlo. Ion Zamfirescu et son copilote Petre G. Cristea remporte l’édition 1936 au volant d’une Ford V8 3622 cm3. La deuxième victoire se déroulera lors de l’édition 1938 où Gerard Bakker Schut et son copilote Karel Ton s’impose à bord d’une Ford V8 Coupé 1937.

2. Années 1950

Ford se fait un nom en rallye avec une série de victoires avec des Zéphyr six cylindres.

1953

Maurice Gatsonides et son copilote Peter Worledge remporte le Rallye de Monte-Carlo.

1955/1958

Victoire au Rallye East African Safari.

1959

Victoire de Gerry Burgess au Rallye de Grande-Bretagne (RAC).

3. Années 1960

La Zéphyr est remplacée par la légère mais polyvalente et robuste Cortina.

1964

Victoire au Rallye East African Safari.

1966

Succès lors du Rallye de l’Acropole et du Rallye de Grande-Bretagne (RAC).

1968

La voiture de Roger Clark à moteur Lotus manque de peu la victoire au marathon Londres-Sidney.
Lancement de l’Escort et début du plus beau chapitre de Ford dans l’histoire du rallye. Les victoires au Circuit d’Irlande, aux Rallyes des Tulipes, des Alpes autrichiennes, de l’Acropole et d’Ecosse sur une période de huit semaines, puis au Rallye des 1000 lacs (Finlande) permettent à Ford de décrocher le titre mondial constructeurs.

1969

Ford est de nouveau champion du monde.

4. Années 1970

World Rally Championship

L’Escort RS1600 prend la suite de la Twin Cam.

1970

Les voitures à moteur à soupapes en tête spécial dominent le Rallye de coupe du Monde Londres-Mexico, en terminant première, avec le finlandais Hannu Mikkola, troisième, cinquième, sixième et huitième.

1972

Mikkola remporte le Rallye East African Safari tandis que Clark entre dans les livres d’histoire du rallye britannique en terminant en tête du Rallye de Grande-Bretagne.

1973/1974

Timo Mäkinen remporte deux fois le Rallye de Grande-Bretagne.

1975

Timo Mäkinen gagne le Rallye de Grande-Bretagne sur une Escort RS1800 MkII.

1976

Clark remporte le Rallye de Grande-Bretagne et, avec Mikkola et Björn Waldegard, devient le fer de lance de la charge de l’écurie Ford officielle sur les années suivantes, où les Ford Escort sont pratiquement imbattables.

1977

Waldegard remporte trois rallyes de championnat du monde parmi les plus difficiles : Le Rallye East African Safari, le Rallye de l’Acropole et le Rallye de Grande-Bretagne.

1979

L’Escort rafle tout, en remportant le titre constructeur et la couronne de pilote pour Waldegard, qui devance son camarade Mikkola.

5. Années 1980

World Rally Championship

De la RS200 turbocompressée à la Ford Sierra.

1981

Un autre Finlandais, Ari Vatanen, poursuit le succès de Ford avec des victoires en Grèce, au Brésil et en Finlande. C’est le seul et unique pilote privé à remporter le titre mondial.

1986

Introduction de la RS200 turbocompressée, qui remporte 19 rallyes internationaux au cours de la saison avant que des changements de règlement conduisent à l’introduction de la Ford Sierra.

1988

Le français Didier Auriol obtient sa première victoire en championnat du monde au Tour de Corse avec sa Ford Sierra RS Cosworth.

6. Années 1990

World Rally Championship

La RS Cosworth et l’Escort WRC finale laissent la place à la Focus.

1993

Cinq manches du championnat du monde remportées par François Delecour, Miki Biasion et Franco Cunico. Delecour termine à la deuxième place du classement pilotes, idem pour Ford au tableau des constructeurs.

1995

Victoire dans 25 manches du championnat européen, ainsi que titres nationaux en Autriche, Suisse, Portugal, Finlande et Turquie.

1996

Dernier succès en rallye mondial pour la Ford Escort RS Cosworth en Indonésie avec Carlos Sainz au volant.

1997

Ford fait évoluer l’Escort WRC. Sainz la conduit à la victoire en Grèce et Indonésie, terminant à la deuxième place du championnat constructeurs.

1998

La fin de la saison marque la fin de la carrière de l’Escort en tant que voiture de rallye officielle Ford avec un palmarès remarquable de 46 victoires mondiales.

1999

Introduction de la Focus en tant que voiture de rallye la plus avancée technologiquement jamais construite, qui remporte la 3ème épreuve où elle est engagée, le difficile Rallye Safari avec Colin McRae, qui gagne aussi le Rallye du Portugal dans la foulée.

7. Années 2000

World Rally Championship

Les victoires et les titres continuent dans le nouveau siècle.

2000

Colin McRae gagne la cinquième et septième épreuve de la saison, le Rallye de Catalogne en Espagne et le Rallye de l’Acropole en Grèce. Carlos Sainz s’impose lors du Rallye de Chypre, dixième épreuve du Championnat. Avec ces trois victoires et les nombreux autres podiums récoltés sur l’ensemble de la saison, Ford termine deuxième du Championnat Constructeurs. Au Championnat Pilotes, Sainz termine devant McRae en troisième position.

2001

World Rally Championship

Colin McRae est intouchable de la cinquième à la septième épreuve de la saison. Il remporte trois rallyes consécutivement : Le Rallye d’Argentine, le Rallye de Chypre et le Rallye de l’Acropole. Avec trois victoires et les autres podiums de McRae et Sainz, l’équipe Ford termine une nouvelle fois à la 2ème place du Championnat Constructeurs. Colin McRae termine deuxième du Championnat Pilotes à deux petits points du titre. Carlos Sainz termine sixième.

2001/2002

World Rally Championship

L’équipe termine une nouvelle fois à la 2ème place après que McRae et Sainz ont décroché six victoires en rallyes WRC.

2003

Introduction de la nouvelle Ford Focus RS WRC, voiture radicale et révolutionnaire qui atteint les limites du design et de la technologie des voitures de rallye. La voiture est une réussite : Markko Märtin s’impose en Grèce et en Finlande.

2004

Markko Martin remporte le rallye du Mexique. Une nouvelle évolution est dévoilée en 2004 au rallye de Nouvelle-Zélande. Märtin la mène à la victoire lors des deux épreuves sur asphalte de la saison (Corse et Espagne). Ford termine 2ème du championnat constructeurs.

2005

World Rally Championship

Ford engage une nouvelle voiture lors de la dernière épreuve de la saison en Australie, la Focus RS WRC 06, qui suit le lancement du nouveau modèle commercialisé de la Ford Focus. L’équipe termine 3ème du championnat constructeurs.

2006

World Rally Championship

La nouvelle version de la Focus est une vraie réussite. Marcus Grönholm démarre la saison su les chapeaux de roues en remportant les deux premiers rallyes de la saison au Monte-Carlo et en Suède. Avec Mikko Hirvonen, ils remporteront six autres épreuves sur le reste de la saison. Alors que Grönholm perd le titre pour un petit point, Ford devient champion du monde des constructeurs WRC.

2007

World Rally Championship

On ne change pas une équipe qui gagne ! Marcus Grönholm et Mikko Hirvonen remportent huit rallyes sur la saison, en Suéde, en Norvège, en Sardaigne, en Grèce, en Finlande, en Nouvelle-Zélande, au Japon et en Grande-Bretagne. Ford remporte le titre mondial des constructeurs WRC pour la deuxième saison consécutive.

2008

Les deux Finlandais de chez Ford, Mikko Hirvonen et Jari-Matti Latvala, remportent quatre succès sur l’ensemble de la saison. Mikko Hirvonen termine deuxième du championnat pilotes, idem pour Ford au championnat constructeurs WRC.

2009

Hirvonen et Latvala décrochent cinq victoires sur l’ensemble de la saison, les rallyes de Grèce, de Pologne, de Finlande, d’Australie et d’Italie. Mikko Hirvonen échoue à un point du titre pilotes alors que Ford est une nouvelle fois vice champion des constructeurs WRC.

8. Années 2010

World Rally Championship

Débuts de la Ford Fiesta en compétition.

2010

La Focus remporte trois derniers succès mondiaux en rallyes (Nouvelle-Zélande, Australie et Suède) grâce à Latvala et Hirvonen. La deuxième place de Latvala au championnat pilotes et la deuxième place de Ford au championnat constructeurs seront les derniers résultats pour la Ford Focus qui termine sa carrière avec 46 succès mondiaux au compteur. Le changement de règlementations pour la saison 2011 oblige Ford à se tourner vers la Ford Fiesta pour développer sa nouvelle arme de compétition.
L’arrivée de la Fiesta en compétition débute lors du Monte-Carlo 2010, épreuve comptant pour le championnat IRC. Mikko Hirvonen présente victorieusement la Fiesta en version RS S2000. La Ford Fiesta RS WRC est dévoilée au Mondial de l’automobile de Paris en Octobre.

2011

La Fiesta RS WRC connait des débuts en compétition prometteurs, remportant un triplé au rallye de Suède lors de la première manche du championnat. Hirvonen et Latvala remporteront deux autres rallyes sur la saison, en Australie et en Grande-Bretagne. Hirvonen et Ford termineront deuxième de leurs championnats respectifs.

2012

Latvala remporte deux rallyes avec la Fiesta, l’un en Suède et l’autre en Grande-Bretagne. Mads Østberg remporte également le rallye du Portugal au volant d’une Ford Fiesta RS WRC privée. Ford termine vice champion du monde des constructeurs.
Fin 2012, Ford annonce son retrait officiel du WRC mais annonce continuer à soutenir son préparateur et partenaire historique M-Sport qui continuera à engager des Fiesta en championnat du monde.

2013

Le Belge Thierry Neuville termine deuxième du championnat pilotes, avec 7 podiums à la clé, au volant de la Ford Fiesta RS WRC de l’équipe semi-officielle M-Sport qui termine 3ème du championnat constructeurs.

2014

World Rally Championship

Le français Bryan Bouffier réalise une performance incroyable lors de l’ouverture de la saison au Monte-Carlo en se classant deuxième au volant d’une Ford Fiesta RS WRC privée. L’équipe M-Sport continue son engagement en championnat du monde avec trois podiums pour Mikko Hirvonen sur l’ensemble de la saison.
L’equipe M-Sport World Rallye Team lance une nouvelle Ford Fiesta RS WRC restylée pour le rallye de Finlande. Cette dernière reprend, parmi les évolutions apportées, le look de la dernière Ford Fiesta de série produite.

9. 2015 et plus

World Rally Championship

L’aventure, les victoires et les titres continuent.

Depuis la saison 2015, Ovale Bleu vous propose de suivre le Championnat du Monde des Rallyes WRC sur son site. Les photos de chaque épreuve, les résultats et les classements détaillés sont disponibles depuis cette date sur les pages suivantes :

WRC 2015
WRC 2016

WRC 2017
WRC 2018
WRC 2019